Outils pour utilisateurs

Outils du site


admin:installpkg

Gestion des paquets

Pour distributions Debian et Ubuntu. (Documentation provenant de ubuntu-fr.org)

Origine et explication

Avant les paquets

Sous GNU/Linux, comme pour tout autre système d'exploitation, les logiciels doivent être compilés avant de pouvoir être utilisés. Ce procédé est souvent long, lourd et rebutant pour le nouvel arrivant sous Linux.
Sous Microsoft® Windows®, il n'est pratiquement jamais requis de votre part que vous compiliez vos logiciels. Les éditeurs de programmes proposent des installateurs (le fameux install.exe ou setup.exe) qui contiennent le programme compilé et une procédure qui copie les fichiers du programme au bon endroit sur votre disque dur.

Or, sous Linux, il n'existe pas d'install.exe. Aux débuts de Linux, il n'existait que du code source ; l'utilisateur final devait compiler chaque programme et chaque bibliothèque qu'il voulait utiliser sur son système GNU/Linux. Lorsque le projet Debian (sur lequel est basé Ubuntu) fut démarré, les auteurs jugèrent nécessaire de disposer d'un système d'installation et de désinstallation de logiciels et bibliothèques efficace et simple. Ce système fut nommé dpkg. Ainsi, les premiers paquets arrivèrent sur Debian, un peu avant que la société RedHat ne décide de créér son propre système de gestion de paquets, RedHat Package Manager.

Le paquet

Un paquet contient un logiciel ou une bibliothèque déjà compilé et s'installe de façon automatique par le gestionnaire de paquets. La plupart des logiciels libres, open source et/ou disponibles gratuitement sont très souvent disponibles sous forme de paquet. Le format natif des paquets pour Ubuntu est le paquet Debian (.deb). D'autres types de paquets existent aussi, qui peuvent être installés sous Ubuntu grâce au logiciel alien.

Pour limiter la taille des paquets et pour rendre plus efficace l'utilisation de votre ordinateur, le paquet ne contient que le logiciel ou la bibliothèque. Si ce logiciel a besoin d'un autre logiciel ou d'une bibliothèque particulière pour fonctionner, le paquet indique quelles sont ces exigences à satisfaires. On les appelle les dépendances.

Les dépendances

La dépendance permet une réutilisation de mêmes composantes. Par exemple, l'environnement de bureau GNOME nécessite les bibliothèques GTK+ 2.0 pour s'afficher ; le logiciel de messagerie instantanée nécessite aussi ces bibliothèques pour s'afficher. Pourquoi installer doublement ces bibliothèques alors qu'elles sont déjà présentes dans votre ordinateur? Cette dépendance apporte plusieurs avantages: lors d'une mise à jour, un paquet est mis à jour pour tous les logiciels et il y a économie d'espace utilisé dans vos disques durs.

Le gestionnaire de paquets

Le fait qu'un paquet puisse dépendre d'autres paquets devint rapidement infernal à gérer de façon manuelle. Un dilemme apparut donc dans l'esprit des créateurs de GNU/Linux: ils avaient besoin d'un moyen simple, pratique et efficace d'installation de paquets qui pourrait en plus gérer les dépendances automatiquement et paramétrer les fichiers de configuration durant l'installation et les mises à jour.

Les paquets Ubuntu

Vous trouverez les informations (description, catégorie, dépôt etc) sur les paquets présents dans votre distribution Ubuntu à l'adresse http://packages.ubuntu.com/ (en anglais).

Les paquets Debian

Vous trouverez les informations (description, catégorie, dépôt etc) sur les paquets présents dans votre distribution Debian à l'adresse http://www.debian.org/distrib/packages (en anglais).

Gestion des paquets avec APT

Advanced Packaging Tool est un système complet et avancé de gestion de paquets, permettant une recherche facile et efficace, une installation simple et une désinstallation propre de logiciels et utilitaires. Il permet aussi de facilement tenir à jour votre distribution Ubuntu avec les paquets en versions les plus récentes et de passer à une nouvelle version de Ubuntu, lorsque celle-ci sort.

APT est un ensemble d'utilitaires utilisables en ligne de commande. Il dispose aussi de nombreuses interfaces graphiques, dont Synaptic, Kynaptic et Adept, et d'interfaces en ligne de commande, comme dselect et Aptitude, afin d'en rendre l'utilisation plus sympatique.

La genèse de APT

Le projet Debian prit une nouvelle fois l'avant en donnant naissance à Advanced Packaging Tool (outil de paquetage avancé). Ce système performant a été adopté par la plupart des distributions basées sur Debian, dont Ubuntu. En quelques clics de souris ou en une ligne de commande, il vous est désormais possible d'installer des logiciels, de même que les diverses bibliothèques, extensions et autres compléments indispensables pour les faire fonctionner (les dépendances) sans vous casser la tête !

Récupérer et installer un paquet

Où récupérer des paquets ?

Afin de permettre une gestion efficace des paquets et des dépendances, la façon la plus pratique de récupérer un paquet est de le télécharger depuis un miroir APT, par exemple les miroirs Dedibox, à l'aide du système APT. Des paquets peuvent aussi être téléchargés depuis des sites Internet, quand les distributeurs en fournissent.

Les outils APT

Originalement, le système APT devait être utilisé à partir d'outils en lignes de commandes.

apt-get

apt-get est une interface simple en ligne de commande et permet d'effectuer l'installation et la désinstallation facile de paquets en provenance d'un miroir APT.

Pour utiliser apt-get, vous devez disposer des droits d'administration (c'est-à-dire faire précéder chacune des commandes par sudo).

  • apt-get install <paquet(s)>

    La commande install passée à apt-get permet d'installer les paquets indiqués, depuis les dépôts APT configurés.

  • apt-get remove <paquets(s)>

    La commande remove permet de désinstaller les paquets indiqués. Ceci laisse toutefois en place les fichiers de configuration de ces paquets.

  • apt-get remove --purge <paquets(s)>

    L'option –purge, passée à la commande remove, supprime les paquets indiqués et leurs fichiers de configuration.

  • apt-get update

    La commande update met à jour la liste des fichiers disponibles dans les dépôts APT présents dans le fichier de configuration /etc/apt/sources.list. L'exécuter régulièrement est une bonne pratique, afin de maintenir à jour votre liste de paquets disponibles.

  • apt-get upgrade

    La commande upgrade met à jour tous les paquets installés vers les dernières versions.

  • apt-get dist-upgrade

    La commande dist-upgrade met à jour votre distribution Ubuntu vers la version supérieure.

  • apt-get autoclean

    APT conserve une copie de chaque paquet installé et désinstallé sur votre disque dur. Exécuter la commande autoclean permet de supprimer les copies des paquets désinstallés. Ceci vous permet de récupérer beaucoup d'espace disque. Si vous êtes vraiment à la recherche d'espace disque, la commande clean est plus radicale, puisqu'elle supprime également les copies des paquets installés. (Notez que cela n'a aucun impact sur les paquets installés.)

apt-cache

apt-cache est une interface permettant d'effectuer quelques manipulations basiques sur les paquets, installés ou non, disponibles dans la liste mise en cache des paquets des dépôts APT configurés. Il ne nécessite pas les droits d'administration.

  • apt-cache search <chaîne>

    La commande search recherche une chaîne de caractères dans la liste des paquets connus.

  • apt-cache showpkg <paquet(s)

    La commande showpkg affiche des informations sur les paquets indiqués.

  • apt-cache dumpavail

    La commande dumpavail affiche une liste des paquets disponibles.

  • apt-cache show <paquet(s)>

    La commande show affiche les informations sur un paquet (depuis le cache). Cette commande est similaire à dpkg –print-avail.

apt-file

  • sudo apt-file update

A faire la première fois pour mettre à jour la liste des fichiers.

  • apt-file search <nomdefichier>

Cherche si un paquet (pas forcément installé) contient les fichiers dont le nom contient la chaîne spécifiée. apt-file est un paquet à lui tout seul, il faudra l'installer via apt-get install d'abord, et exécuter ensuite apt-file update. Si apt-file search nomdefichier affiche trop d'entrées, essayez apt-file search nomdefichier | grep -w nomdefichier (qui ne vous donnera que les fichiers contenant le nom du fichier comme un seul mot) ou des variantes du genre apt-file search filename | grep /bin/ où seuls les fichiers situés dans les répertoires comme /bin ou /usr/bin seront listés, utile, quand on cherche un exécutable uniquement).

admin/installpkg.txt · Dernière modification: 2011/02/02 23:42 (modification externe)

Outils de la page